Le Musée des Beaux-Arts
Le premier musée d’art de Valenciennes, inauguré en 1834, se trouvait dans l’Hôtel de Ville et ce n’est qu’en 1909 que le musée des Beaux-Arts actuel sera inauguré ! Du fait des nombreux artistes passés par le Valenciennois et notamment son école des Beaux-Arts, le musée abrite de prestigieuses collections dont des trésors de la peinture flamande comme le triptyque de Saint Etienne de Rubens, ou encore des sculptures de JB Carpeaux.

L’aiguille « Valenciennes »
Positionnée sur la place d’Armes à l’emplacement de l’ancien beffroi, l’œuvre de JB Métais «Valenciennes » ou « Litanie » est une grande flèche de 45 mètres de hauteur qui pointe et réactive un lieu emblématique de la mémoire de la ville. Cette sculpture est habitée de milliers de mots issus du lieu (2000 gravés), des confidences des habitants. Si vous tendez l’oreille, vous pouvez même entendre l’oeuvre vous “parler” et vous susurrer les mots gravés….

La basilique Notre-Dame du St Cordon et le tour du St Cordon

Depuis plus de 1000 ans est organisé l’une des plus vieilles processions religieuses du monde, le tour du Saint Cordon. En l’an 1008, la peste envahit les faubourgs de Valenciennes. Les habitants prient et voient apparaître au bout du 7e jour Notre Dame accompagnée de nombreux anges à qui elle demande d’entourer la ville d’un Saint Cordon et aux habitants de réaliser chaque année une procession au long de ce tour… La contagion cessa, et depuis cette année a lieu la procession du Saint Cordon ! Au XIXe siècle sera érigée, en pierre d’Avesnes le Sec, la basilique Notre Dame du Saint Cordon pour remplacer l’ancienne église « Notre-Dame la Grande », démantelée durant la révolution Française (celle-ci se situait à la sous-préfecture de Valenciennes et quelques vestiges y sont encore observables durant les journées du patrimoine…).

La bibliothèque des Jésuites
La médiathèque Simone Veil, rénovée en 2019, renferme l’une des plus belles collections de manuscrits anciens de la région, notamment dans sa salle des Jésuites. Celle-ci est un exemple de bibliothèque décorée au XVIIIe siècle… Elle abrite notamment la « Cantilène de sainte Eulalie », le plus ancien texte connu en langue française, rédigé vers 882… (visite gratuite le samedi à 11 h et 14 h 30, réservation : www. tourismevalenciennes.fr)

L’hôpital général
Dans le quartier des canonniers, au détour d’une de vos balades, vous apercevrez un immense bâtiment tout de briques et de pierres. Il s’agit de l’ancien hôpital de la charité, dont la construction financée par un impôt sur la bière fut décidée par Louis XV en 1751, et qui deviendra tout à tour hôpital militaire, hôpital général, avant d’être transformé au cours des 10 dernières années en bâtiment aux multiples fonctions : siège de la Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole, appartements, et depuis 2019 un hôtel 4 étoiles de 79 chambres et doté d’un spa de rêve… Si vous pouvez, entrez dans l’hôtel, sirotez-y un verre, et demandez à admirer la plus grande chapelle hospitalière de France…